Blog »

Balade dans Boston

Le 10 juin 2001

Entre mon voyage à Hong-Kong, notre week-end à New-York et nos vacances en Californie, cela faisait un bout de temps que je n'avais pas eu l'occasion de me balader paisiblement dans Boston.

La mort prochaine de mes chaussures m'imposant la recherche de nouvelles compagnes pour mes pieds, c'est avec délectation que j'ai promené les premières dans les rues de Boston : les rigueurs de l'hiver sont ici complètement oubliées et les piétons ont envahi les troittoirs, accompagnés par d'innombrables spectacles de rues (acrobates, musiciens, magiciens, ...) et une ambiance légère et estivale.

Une fois mes nouvelles chaussures trouvées, essayées et achetées, j'offre à leurs grandes soeurs un dernier tour dans le Boston Common, où je découvre que se déroule la Gay Pride : contrairement à sa cousine parisienne, celle-ci est plus un rassemblement qu'un défilé, mais n'en attire pas moins une foule bigarée et cosmopolite des plus divertissantes... Depuis la Drag Queen jusqu'au militant religieux proclamant que l'homosexualité conduit à l'enfer, en passant par toute la gamme des couleurs, accoutrements et genres dont l'humanité dispose, tout ce beau monde s'est rassemblé pour l'occasion !

En face du Common Park, le Public Garden, avec ses allées plus compassées, ses rosiers en fleurs et ses cygnes mécaniques remplis de touristes propose un contraste saisissant.

Contraste saisissant aussi, celui qui oppose mes sentiments de mon premier jour bostonnien, où perdu dans un quartier sans intérêt et sous une légère pluie d'automne, je m'interrogeais sur le plaisir que j'aurais à vivre dans cette ville, et ceux que me procurent mes balades plus récentes...

Voir aussi: Là où je vis: Boston