Blog »

Des atomes dans mon café crème

Le 10 juillet 2004

C'est dans les recoins d'une libraire, il y a quelques mois, que j'ai constaté n'avoir plus lu de livres de vulgarisation scientifique depuis plusieurs années, alors même que je les dévorais avec passion auparavant, et ce bien que ma curiosité pour les domaines en question ne se soit guère émoussée, et tout au plus ait été mise en balance avec ceux de domaines forts différents.

Après le résultat mitigé de mon dernier essai en la matière (Cerveau droit, Cerveau gauche), la lecture de Des atomes dans mon café crème : La physique peut-elle tout expliquer ?, de Pablo Jensen, m'a définitivement réconcilié avec le genre.

Celui-ci, en effet, derrière une couverture alléchante de cappuccino, cumule le mérite de rendre intéressant la physique des matériaux, dont mes études en école d'ingénieur me laissaient un souvenir peu flatteur, mais en plus, de la mettre en perspective sous différents angles.

Une approche historique, tout d'abord, classique de la vulgarisation scientifique, mais qui aide certainement à effacer les souvenirs d'enseignements magistraux, où les "lois" de la physique sont assénées comme vérités incontournables - malgré leurs fondements mathématiques toujours vacillants à mes yeux.

Un regard pragmatique ensuite, qui replace la physique dans ses applications concrètes, et surtout dans son absence d'explications de bien des aspects de la réalité - le livre est sous titré La physique peut-elle tout expliquer ?.

Un questionnement épistémologique enfin, dans lequel l'auteur interroge la validité de la démarche des physiciens, et met en avant la limitation de la connaissance accessible et les dangers du réductionnisme: le cacao saupoudré sur le cappuccino de la couverture.