Blog »

Terroriste à tout faire

Le 16 juin 2004

Merci M. Bush ; votre perspicacité et votre sens de la communication ont permis d'éclairer le monde d'une nouvelle vision : tout phénomène contre lequel il convient de lutter - pour quelque raison que ce soit - n'a que besoin d'être qualifié de terroriste pour remporter une adhésion totale, totalitaire en somme.

Non content de permettre à tous les gouvernements de la planète de justifier de leurs exactions au nom de la lutte anti-terroriste, cela permet aussi:

On attend avec impatience le terrorisme biologique du cancer (pas du palu, faudrait pas pousser quand même), le terrorisme alimentaire de la malbouffe, le terrorisme social des inégalités, le terrorisme économique des acquis sociaux, le terrorisme .

Vive le terrorisme réthorique...

"Les hommes qui ont la passion des jouissances matérielles découvrent d'ordinaire comment les agitations de la liberté troublent le bien-être [...] ; pendant longtemps la peur de l'anarchie les tient sans cesse en suspens et toujours prêts à se jeter hors de la liberté au premier désordre."

Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, 1840