Blog »

La vie heureuse, Nina Bouraoui

Le 16 juin 2004

Profitant une fois de plus des longues heures d'avion d'un voyage outre-atlantique, j'ai fini récemment, avec grand plaisir, la lecture de La Vie heureuse de Nina Bouraoui.

L'aller-retour permanent entre les deux saisons d'une année de l'adolescence de la narratrice est un peu déconcertant au premier abord, et la rythme lent de l'histoire n'est pas forcément très accrocheur dans les premières pages. Mais une fois passées ces premières difficultés, la justesse des sentiments exprimés, la recherche stylistique qui en transmet toutes les subtilités, le travail sur la dualité temporelle l'emportent ; il en ressort un mélange d'odeur de neige et de mer, de cendres et de sueurs, teintée d'une amertume savoureuse.