Blog »

Ozogramme rêvé

Le 29 avril 2004

Le rythme cardiaque ralentit ; les yeux fermés, le sommeil s'approche, tout doucement, écartant peu à peu de ma conscience l'idée de la réalité. Déjà, l'ouïe, la vue s'adaptent à ces nouvelles conditions...

Soudain, le réveil : cette odeur d'huile d'olive un peu âcre, à l'arôme prononcé de pomme verte, petit plaisir gourmet, n'est qu'un rêve, mais dont la sensation semble si vraie qu'elle m'extirpe de cette léthargie commençante ; étrange expérience que cette hallucination odorante...