Blog »

Les horreurs publicitaires

Le 10 avril 2004

Ah, le merveilleux monde de la réclame publicitaire ! Quelques trophées récents:

  • palme du foutage de gueule à ING, groupe financier qui sous couvert d'un jeu de mots vaseux (taux modèles) affichent des demoiselles peu vêtues, mais qui bien sûr tiennent en main un livret quelconque censé évoquer la nature financière de la chose
  • palme des chanteuses de jingle les plus méritantes, pour leur interprétation de Ferti-Fertiligène sur l'air de I believe in miracles
  • palme du sexisme gratuit décerné à Intermarché pour son interminable campagne sur les "mamans qui nous donnent tant" - comprendre les mamans qui se tapent la corvée courses pendant que papa boit sa bière devant la télé...
  • palme d'or de la semaine à Magie, pour sa pub télévisé où Monsieur (qui, les pieds sous la table, s'extasie sur la nourriture que Madame lui sert) se félicite de ce que Madame travaille désormais à mi-temps ; vive le progrès