Blog »

De Blogo

Le 10 avril 2004

Les phénomènes afférants au "blogage" (amateurs de néologismes, allez voir ce lexique de la blogosphère) continuent de me fasciner (je ne suis certes pas le seul) ; non pas tant par leur contenu, de qualité souvent hautement variable, mais de par la dynamique sociale qui les sous-tend et qui les entretient.

Le blogue réunit différents aspects de formes de communications (électroniques ou pas) qui l'ont précédé :

  • lieu d'expression avant tout personnelle, sa comparaison au journal intime est classique ; il sert aussi souvent à rester en contact avec des proches ... trop lointains
  • lieu de publication, il rejoint la page Web classique et la liste de diffusion
  • créateur ou moteur de communautés, il complète, voire remplace, les listes de diffusions par email, ou les forums de discussion (Web ou Usenet)

Dans mon expérience personnelle, la caractéristique majeure du blogue par rapport aux moyens de communications ci-dessus réside dans son inscription dans le temps :

  • une entrée de blogue est toujours datée, et son contenu reflète lui-même souvent un événement ancré dans une période de temps restreinte ; en tant que tel, le blogue est le lieu de l'instantané
  • en parallèle à cela, le blogue s'inscrit dans la durée et la permanence : une entrée de blogue est archivée (idéallement, sans fin), insérée dans une succession d'entrées qui permettent de lire une évolution du blogueur, et plus largement, d'inscrire ce contenu dans le Web

Cette dualité d'instantanés accumulés dans le temps évoque la comparaison des moyens de communication entre les abeilles et les fourmis (si si!).