Blog »

Shin-Yokohama, Japon

Le 7 décembre 2003

Il y a (déjà) deux semaines que je suis revenu d'une semaine de réunions au Japon, plus précisément à Shin-Yokohama, à la périphérie de Tokyo.

Si Shin-Yokohama en tant que tel ne présente pas beaucoup d'intérêt (ou du moins ne m'a pas fait l'honneur de me les présenter), ce deuxième voyage, bien que fort studieux, m'a tout de même donnés quelques menus plaisirs :

  • les ensembles de temples de Kamakura sont magnifiques ; quelques petits joyaux s'y cachent : la vue sur l'Océan au sommet d'une des collines, un petit temple shintoïste, oublié des foules dans un petit quartier paisible autour des temples... (cf les photos)
  • une visite (organisée) dans un temple boudhiste, fantastique dédale de couloirs et de salles gigantesques, terminée par une étonnante séance de méditation zazen et un repas zen, donc végétarien, d'une variété mémorable
  • la nourriture, de manière générale, qui cultive le goût de la subtilité, de l'harmonie et de la simplicité : les inévitables et excellents sushis, les ramens, les yakitori (oublions la brochette au cartilage de poulets), les patisseries à la pâte de haricots rouges, les soupes au miso, le tofu, et bien d'autres encore (dont l'inoubliable natto, qu'on souhaiterait tant pouvoir oublier)
  • le Dance Dance Revolution, un jeu vidéo interactif à essayer ou à regarder :)
  • et de manière générale, une ambiance, une atmosphère difficile à saisir en mots, mais qui est désormais rattachée pour moi à mes voyages japonais, qui, je l'espère, sont appeler à se renouveler