Blog »

Ozogrammes de secours

Le 6 mai 2003

Le printemps, réveillant la nature à grand coups de pied chaque année, est la saison de l'odeur par excellence ; que ce soit au cours de nos luberonnades, dans un jardin ou au coeur d'un bouquet, fleurs, fruits, feuilles, bois rivalisent de finesse, de subtilité, de détails enivrants.

Quel dommage que les feuilles de styles odorifères ne soient qu'une plaisanterie, je vous aurais bien fait partager les parfums fruités (orange et melon), sucrés, épicés qu'exhalent le bouquet de roses dans mon salon. À défaut d'appareils ozographiques, il faudra vous contenter de mots et d'imagination.