Blog »

Le monde vu par Oscar Niemeyer

Le 21 avril 2003

Arte diffusait récemment un reportage sur Oscar Niemeyer, sans doute le plus célèbre architecte brésilien, concepteur de la capitale-monument Brasilia.

Entraperçue lors de notre voyage au Brésil (la soucoupe volante du musée de Niteroi dans la baie de Rio, la cathédrale de Rio), son oeuvre est variée, résolument novatrice, toujours à la recherche d'inspiration. Au-delà de son talent indéniable - et quel que soit les réussites variables de celui-ci, la créativité et la vitalité qui émane de cet architecte me fascinent : en quelques coups de crayons sur un papier, il crée un environnement, le fait sien, et le complète par une construction virtuelle qui naît comme une évidence. Cette recherche permanente d'intégration joue aussi sur une quête des oppositions : une colonnade arythmique, des courbes naturelles d'une perfection artificielle, une prison de lumière.

Brasilia n'en apparaît pas moins une curieuse production d'une modernité qui se cherche, un project pharaonesque d'un Brésil qui se trouvait, une utopie réalisée repoussante et attirante.

L'architecture, la musique symphonique des arts plastiques ?