Blog »

Nothing was rotten in the state of Denmark

Le 25 février 2003

Quatre jours à peine pour visiter Copenhague et ses environs, c'est évidemment trop peu, mais c'est déjà très bien. Avec son quartier piéton coloré et commerçant, ses boutiques de design envoutantes, ses dimensions à échelle humaine, son froid ... raffraîchissant, Copenhague est rapidement devenue une amie familière, une incitation à la découverte de la culture danoise : les musées (d'art contemporain de Louisiana, de l'histoire Viking à Røskilde), les chateaux (de Fredensborg, Røsenborg, Christianborg), les restaurants à la gastronomie d'un niveau étonnant, tous ont contribué aux chants de sirène de la ville, du pays.

À quand Danemark 2, le retour ?

Voir aussi les photos.