Blog »

Le creux de l'hiver

Le 18 décembre 2001

Quand les journées raccourcissent inexorablement, quand la neige recouvre les toîts et les voitures (même à Aix), et quand sortir signifient s'emmitoufler pour tenter de préserver un peu de chaleur, vous savez sans nul doute que vous arrivez au creux de l'hiver (quand bien même celui-ci n'a pas officiellement commencé).

Il faut alors réapprendre à goûter à la pureté de l'air frais, s'émerveiller encore du surréalisme de la neige (comment peut-on accepter l'existence de cette matière légère, immaculée et persistante ailleurs que dans les livres pour enfant ?), et se réchauffer avec les souvenirs patiemment cumulés des chaleurs de l'été passé.