Blog »

Les jardins cachés de Beacon Hill

Le 18 mai 2001

Aujourd'hui était organisé à Boston une visite "des jardins cachés de Beacon Hill".

Beacon Hill est l'un des quartiers de Boston, et à vrai dire, l'un de mes préférés : on s'y balade dans des rues pavées, longées de vieilles maisons en briques de style fédéral, le tout dans un cadre extrêmement paisible et verdoyant. Et le mieux, c'est que je n'exagère même pas !

Le parcours accessible aujourd'hui (et aujourd'hui seulement) permettait aux visiteurs (et Dieu sait qu'ils étaient nombreux) de découvrir un ensemble de douze jardins privés, et pour lesquels le qualificatif de "cachés" est plus qu'adequat : c'est en passant par des chemins sinueux, inconnus de public et généralement fermés par une grille, voire en traversant certaines demeures privées (qui elles aussi valaient le coup d'oeil) que le visiteur découvrait finalement l'objet de son déplacement !

Les jardins en tant que tel étaient dans l'ensemble petits voire miniscules, mais manifestaient un soin indéniable de leurs propriétaires et dégageaient un sentiment de paix que seul le grand nombre de visiteurs venaient troubler.

Par ailleurs, ce parcours était l'occasion de découvrir de nouveaux coins de Beacon Hill, qui a grimpé encore un peu plus dans mon estime à cette occasion !

Enfin, il est amusant de constater combien les habitants du quartier qui avaient gracieusement ouvert leurs jardins, ressemblent à d'autres habitants de quartiers équivalents (le XVIème à Paris, le quartier Mazarin à Aix, ...)